8,5 millions d’utilisateurs, c’est le nombre d’abonnés que compte le réseau social Yubo. Un réseau social français entre Snapchat, Instagram et Tinder qui promet un réseau sécurisé pour les plus de 13 ans. Qu’en est-il réellement, réponse.

Yubo, est une application destinée aux adolescents qui se rapproche de Snapchat et Tinder mais à la différence que celle-ci est une application française, elle permet aux utilisateurs de se connecter à d’autres personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts qu’eux. Pour pouvoir s’inscrire il faut avoir au moins 13 ans et jusqu’à l’âge de 17 ans l’accord parental est nécessaire. Sur Yubo, finit les « likes » les utilisateurs peuvent échanger entre eux en temps réel grâce à des lives ou des groupes de discussions d’une capacité d’en moyenne 5 personnes.  L’utilisateur voit une série de profils avec un prénom, un âge et quelques photos, si le profil intéresse il est possible de le liker en retour si la personne like il est alors possible de rentrer en contact. Une autre partie de l’application est dédiée aux lives qui permettent de rentrer en contact avec d’autres utilisateurs et de partager autour de centres d’intérêts en communs.

La sécurité

L’application prône une utilisation 100% sécurisée pour ses utilisateurs notamment avec la mise en place de règles d’utilisations strictes et l’utilisation d’algorithmes qui scannent l’ensemble des échanges entre utilisateurs afin de pouvoir supprimer au plus tout contenus inadaptés. Afin de maitriser le contenu présent sur l’application, la publicité a été supprimée. Le réseau social est aussi le premier à avoir noué un partenariat avec l’association E-enfance afin de pouvoir accompagner les adolescents lors de cyberharcèlement ou lorsque ceux-ci sont témoin de harcèlement. Ils peuvent donc directement via l’application rentrer en contact avec un membre de Net Ecoute, la plateforme d’appel d’E-enfance.  L’application fonctionne aussi par tranche d’âge, c’est-à-dire les 13-17 ans, les 17-19 ans et enfin les utilisateurs de plus de 19 ans. En fonction des catégories d’âge les utilisateurs ne peuvent pas rentrer en contact avec d’autres utilisateurs qui ne seraient pas dans la même catégorie d’âge qu’eux. Et afin de vérifier l’âge de l’utilisateur il est possible de télécharger une pièce d’identité via une plateforme partenaire, lorsque cela est fait le compte de l’utilisateur est certifié. Mais comme sur tous les réseaux sociaux il est assez facile de contourner ces règles et de mentir sur son âge.

Une sécurité avec des limites

La certification du compte grâce à une pièce d’identité n’est pas obligatoire et il y a donc très peu de comptes certifiés. Comme sur tous les réseaux sociaux il est très simple de mentir sur son âge en indiquant une mauvaise année de naissance, permettant donc à des utilisateurs de rentrer en contact avec d’autres utilisateurs qui n’auraient pas le même âge. Tous les échanges ainsi que les lives sont contrôlés mais les algorithmes ne sont pas fiables à 100 % et peuvent laisser passer certaines choses. Certains utilisateurs partagent leur compte Snapchat via l’application, des comptes qui proposent de la vente de drogue ou encore des images à caractère sexuel. En utilisant certains mots ou certains émoticônes les algorithmes ne sont pas en mesure de comprendre le message caché derrière c’est pourquoi il est tout de même nécessaire de rester vigilant sur l’utilisation de l’application des adolescents afin qu’il ne soit pas confronté à du contenu inadapté.

Yubo est un réseau social qui compte plus de 8 millions d’utilisateurs, et si cette application tente d’être plus sécurisée que les autres réseaux sociaux il n’empêche que son utilisation doit être contrôlée. En tant que parents il est important de savoir ce que ses enfants peuvent voir sur l’application afin qu’ils puissent profiter de l’application sans danger.

Les Conseils d’Horizon Multimédia 

  • Comme pour tous les réseaux sociaux, l’âge légal d’inscription est 13 ans il est donc important de veiller à ce que son enfant ne s’inscrive pas avant en mentant sur son âge.
  • Parler avec son enfant de ce qu’il peut voir sur les réseaux sociaux permet de comprendre comment fonctionne l’application mais aussi de s’assurer qu’il n’a pas accès à du contenu inadapté.
  • Yubo a mis en place des algorithmes afin de détecter très rapidement du contenu inapproprié mais cela n’est pas fiable à 100 %, alors si vous ou votre enfant tombé sur du contenu inadapté il est important de le signaler afin que cela puisse être supprimé de l’application.

Sources : https://www.numerama.com/tech/579332-on-a-teste-yubo-lappli-francaise-de-rencontres-amicales-utilisee-par-25-millions-de-jeunes.html

https://www.mon-enfant-et-les-ecrans.fr/yubo-le-nouveau-terrain-de-jeu-des-jeunes/

e-Enfance et Yubo pour soutenir les jeunes victimes de harcèlement