Qui ne s’est jamais dit « aller encore un épisode et après j’éteins » devant une série ? Certainement pas les adolescents champions dans la pratique du « binge watching », mais qu’est-ce que cette pratique ? Horizon Multimédia vous répond.

Le « binge watching » ou « visionnage boulimique » en français est le fait de regarder la télévision ou un autre écran pendant un temps prolongé, en enchainant les épisodes d’une même série. Une pratique qui peut sembler anodine mais qui ne l’est pas pour les plus jeunes. Cette façon de consommer les écrans a explosé en 2013 lorsque Netflix a commencé à diffuser des séries par saison entière, 40 % des consommateurs affirment regarder au moins 3 épisodes d’affilés. Et les plus jeunes n’échappent pas à cette pratique, selon un sondage Médiametrie 2017, 6 jeunes sur 10 seraient des adeptes du « binge watching » que ce soit à la télévision, en replay ou sur les plateformes de streaming.

L’impact du « binge watching »

Que ce soit pour les adultes comme pour les plus jeunes cette pratique n’est pas sans conséquences pour la santé. Le sommeil est l’une des victimes de cette pratique, en effet selon une étude publiée dans le journal Clinical Sleep Medicine 98 % des gens qui usent de cette pratique ont un risque de voir leur sommeil se dégrader. Or le sommeil joue un rôle majeur dans notre santé physique et psychique notamment chez les enfants qui ont besoin d’énormément d’énergie pour les apprentissages scolaires. Cette pratique régulière a un impact sur le poids, les longues heures passées sans bouger aggrave le risque de surpoids notamment quand cette pratique est accompagné d’une alimentation peu ou pas équilibrée. Les yeux n’échappent évidemment pas aux risques du « binge watching » souvent pratiquée dans le noir, les yeux ont donc beaucoup de difficulté à filtrer la lumière bleue si fragile pour ceux-ci. Il parait donc évident que cette pratique ne doit pas devenir une habitude et encore moins chez les plus jeunes.

Seul devant sa série

Le « binge watching » peut être considéré comme une addiction qu’il faut donc soigner. Au Royaume-Uni un psychothérapeute a vu défiler dans son cabinet plusieurs cas d’addiction au « binge watching », « Tous les trois étaient tombés dans un cercle vicieux où ils n’arrivaient pas à se déconnecter. Ils se devaient de regarder l’épisode suivant et celui d’après et encore d’après. Un cliffhanger à la télé s’apparente à un mécanisme de récompense, comme l’alcool ou les drogues. Ça libère de la dopamine, ce qui peut être un problème pour ceux qui ont du stress ou de l’anxiété dans leur vie. Ça entraîne du manque de sommeil, ce qui empêche toute productivité, et empêche les gens de former des relations. » A témoigné le psychothérapeute au magazine anglais The Telegraph. Comme pour toute addiction cela a pour conséquence un isolement.

Le « binge watching » est une pratique très à la mode ces dernières années notamment auprès des adolescents mais comme toutes pratiques excessives cela peut avoir des conséquences pour sa santé physique et psychique. Attention donc à ne pas tomber dans le piège des séries.

Les Conseils d’Horizon Multimédia 

  • Sur les plateformes de vidéo à la demande, tel Netflix ou Amazon Prime, il est possible de désactiver l’enchainement automatique des vidéos afin de ne pas se faire happer par sa série préférée.
  • Afin d’éviter que son enfant ne devienne adepte de cette pratique il est possible de réserver un espace aux écrans et, un, sans. S’il est définit que la chambre est un espace sans écrans cela évitera que votre enfant ne regarde des séries toute la nuit dans son lit.
  • Il est recommandé d’arrêter les écrans 1 heure avant d’aller se coucher afin d’avoir un sommeil de qualité, toute la famille peut donc se fixer une heure d’arrêt des écrans.
  • Pour une bonne santé physique et psychique il est important de trouver un équilibre entre écrans et activité physique. Vous pouvez réaliser des activités physiques en famille cela sera l’occasion d’un moment de partage.

Sources : https://www.mon-enfant-et-les-ecrans.fr/binge-watching-des-risques-en-series/

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/Fiche.aspx?doc=binge-watching

https://biiinge.konbini.com/popculture/binge-watching-addiction-royaume-uni-traitement/