De nombreuses études ont démontré les conséquences négatives d’une trop grande consommation d’écran chez les jeunes enfants. Si l’impact sur la motricité, la santé, ou encore le sommeil a été prouvé, de nombreux scientifiques affirment que l’usage des écrans chez les tout petits peut aussi avoir un impact sur la compréhension des émotions.

Dans une étude menée par des scientifiques norvégiens des enfants en bas âge  ont été suivi afin de démontrer un lien entre le temps d’exposition des enfants à la télévision et aux jeux vidéo, et leur compréhension des émotions, et les résultats sont sans appel. L’étude a mis en lumière le fait que les enfants en âge de marcher et passant plus de deux heures devant les écrans auraient plus de difficultés à repérer les émotions des gens qui les entourent et donc à gérer des relations sociales.

Le rapport à l’autre compliqué

Pour Sabine Duflo, psychologue clinicienne et thérapeute familiale, l’utilisation des écrans interactifs serait plus nocive que les écrans dits « passifs ». Les actions, les lumières, les mouvements qui proviennent des écrans interactifs provoquent une trop grande stimulation de l’enfant et le rendent rapidement accro. L’enfant « n’est alors plus capable d’apprécier et de rechercher des stimulations plus lentes et naturelles comme le regard et la voix de sa mère. Or, l’empathie naît des échanges répétés avec la mère grâce auxquels l’enfant apprend à déchiffrer les émotions et le sens sur le visage de l’autre. »

Comment éviter ces risques ?

Les écrans ne sont pas à bannir définitivement de la vie de vos enfants, en revanche il est important d’apprendre à les utiliser correctement. Pour Sabine Duflo, « un apprentissage cadré de ces nouvelles technologies, à la fois au sein des familles et par la communauté éducative, peut avoir une influence positive sur le développement de l’enfant. » Bien plus que les habitudes de vos enfants, c’est celles de toute la famille qui doivent être bouleversées. Les enfants agissent par mimétisme, s’il voit ses parents devant les écrans, il aura l’envie de faire pareil. Une étude a révélé que 38% des 8 à 12 ans rêvent de confisquer le portable de leurs parents ! Il est donc important d’appliquer des règles pour l’utilisation des écrans afin que celle-ci reste un bon moment pour votre enfant.

La compréhension des émotions s’apprend par le biais d’interactions sociales et notamment avec nos parents. Si un enfant passe trop de temps devant les écrans, il en aura moins pour avoir des interactions sociales. Il est aussi important d’expliquer les émotions qu’il peut percevoir à travers l’écran.

.  

Les Conseils d’Horizon Multimédia 

  • Un enfant a besoin d’interactions sociales pour comprendre les émotions, privilégiez donc toujours les activités et les moments de partage en famille.
  • Un enfant ne comprendra pas forcément si le personnage de son dessin animé est triste, heureux ou en colère à vous de lui expliquer.
  • Les écrans ne sont pas toxiques, il faut apprendre à les utiliser avec des règles pour le bien-être de toute la famille.
  • Les enfants fonctionnent par mimétisme, s’ils voient les gens qui les entourent sur les écrans il n’aura qu’un souhait, faire pareil !

Sources : https://www.parents.fr/actualites/enfant/enfants-lexces-decrans-reduirait-leur-comprehension-des-emotions-428170