Les jeux vidéo les plus appréciés par les plus jeunes sont pour la plupart des jeux ou la violence à une grande place. Des millions d’utilisateurs jouent quotidiennement à ce genre de jeu et sont-ils violents pour autant ? Les jeux vidéo banalisent-ils la violence ? Horizon Multimédia vous répond.

Les jeux qui ont le plus de succès auprès des joueurs sont des jeux qui prônent la violence comme la série des GTA qui font partie des jeux les plus violents sur le marché. Dance ces jeux le joueur va prendre la peau d’un gangster qui va pouvoir tuer, faire du trafic de drogue et d’arme. Tout ce qui est illégal dans la vie devient possible dans le jeu. Mais certains jeux semblent inoffensifs et pourtant leur contenu sont jugés comme étant violent comme c’est le cas pour Fornite.

Une violence atténuée

La violence peut être présente dans tous les jeux, mais pour ne pas heurter les plus jeunes et pour que certains jeux restent familiaux, les concepteurs vont atténuer cette violence en réalisant des graphismes enfantins, colorés, qui n’affichera à aucun moment du sang pour avoir le PEGI 3 ou 7. Des jeux qui pourront alors toucher un grand nombre de personnes les plus petits comme les plus grands dans le but de jouer en famille. Un problème se pose donc avec le jeu dont vos enfants sont fan, Fornite ! A première vue le jeu à l’air plutôt adapté pour des jeunes enfants avec un décor et des couleurs enfantins, mais si l’on regarde d’un peu plus près le contenu du jeu les scènes de guerre, de violence sont dignes d’un jeu au PEGI 16 voire, 18, ce qui fait de Fornite un jeu au PEGI 12.

Mon enfant peut-il devenir violent ?

Evidemment les millions de personnes qui jouent aux jeux vidéo ne vont pas devenir des personnes violentes, la plupart des joueurs vont réussir à faire la distinction entre le jeu et la réalité. Mais cette distinction est plus difficile à faire pour les plus jeunes, votre enfant s’est déjà pris pour Spider-man ou autre héros après avoir vu un film ou un dessin animé. C’est la même chose avec les jeux vidéo, plus il va jouer à un certain jeu plus son cerveau va finir par s’habituer à ce qu’il va voir et va donc finir par banaliser cette violence. Demandez à votre enfant si Fornite est violent ! Pour la plupart d’entre eux la réponse sera non car on ne voit pas de sang dans le jeu en revanche on peut tuer des gens, mais cela, ils ne le perçoivent pas comme étant de la violence, car ils sont habitué à ce genre d’images que ce soit dans les jeux ou les films qu’ils ont pu voir. 

Des conséquences au quotidien

Cette violence banalisée à des répercutions pour vos enfants et notamment en milieu scolaire. Les professionnels de l’éducation ont noté un nombre important de bagarre dans les cours de récréation. Des bagarres qui ne sont à leurs yeux pas violentes car il n’y a pas de sang. Il arrive aussi que ces bagarres soient filmées afin de montrer à tout le monde qu’on se bat comme dans Fornite ou GTA. C’est pourquoi il est important de parler avec son enfant de ce qu’il a pu voir dans les jeux vidéo ou de ce qu’on lui a raconté à l’école pour lui faire comprendre que ce qui se passe dans les jeux est du fictif qu’il ne s’agit pas de la réalité, frapper quelqu’un même s’il ne saigne pas reste violent.

Les enfants s’habituent rapidement à ce qu’ils voient et notamment à la violence que l’on va retrouver dans des films ou dans les jeux vidéo. Au milieu d’un décor enfantin, de personnages sympathiques, la violence n’apparaît plus comme telle aux yeux des plus jeunes qui n’ont pas toujours la faculté de différencier fiction et réalité.

.  

Les Conseils d’Horizon Multimédia 

  • Chaque jeux comportent un PEGI ainsi que des pictogrammes qui expliquent le contenu du jeu, pensez à bien les regarder avant d’acheter et de laisser votre enfant jouer à ce jeu qui pourrait ne pas être adapté à son âge.
  • Il est important de parler avec votre enfant de ce qu’il a vu et compris dans je jeu auquel il joue, pour être sûr qu’il ne déforme pas les images.
  • Il est aussi important de faire comprendre à vos enfants que la violence ne se résume pas seulement au sang, frapper, insulter quelqu’un est un acte violent.
  • Plus votre enfant passera du temps devant les jeux vidéo plus son cerveau va s’habituer aux images qu’il voit, il est conseillé de contrôler son temps d’écran pour qu’il puisse faire d’autres activités et voire d’autres choses qui la sont bien la réalité.

Sources : https://www.pedagojeux.fr/sujets-sensibles/limpact-du-jeu-sur-la-psychologie-de-mon-enfant/

https://www.ledevoir.com/societe/560188/les-jeux-videos-rendent-ils-violents