Les objets connectés font de plus en plus partie de nos vies, ils nous aident et nous assistent au quotidien. Les parents de nourrisson ont eux aussi le droit à leurs objets connectés, la puériculture est en train de se transformer au détriment parfois des bébés.

Bracelet capteur de santé, berceau intelligent, body connecté voici les nouveaux articles qui apparaissent sur les listes de naissances. Il existe un tas d’objets connectés dédiés à la puériculture, certains sont vendus comme des gadgets d’autre comme étant des solutions pour surveiller la santé et rassurer les jeunes parents. Bien plus que de transmettre des informations ces objets réalisent des actions, comme le berceau intelligent qui se met à balancer dès qu’il détecte un mouvement de la part du bébé, ou va emmètre des bruits blancs  s’il entend le nourrisson pleurer. Un autre objet qui connaît un réel succès auprès des parents est le body connecté. Le vêtement est composé de plusieurs capteurs qui vont envoyer des données comme le rythme cardiaque ou encore la température du bébé, directement sur le portable des parents en temps réel.

L’écoute du nourrisson

Alors que ces objets de puériculture sont de plus en plus présents dans les rayons pour nourrisson, ils sont pourtant fortement contestés par les médecins spécialisés. En tant que parent, vous êtes les seuls à savoir ce qui est le meilleur, et ce dont a besoin votre enfant. Ces objets pourraient aussi perturber la relation parents-enfants. Les enfants, même touts petits, ont besoin d’interactions pour se développer, mais plus il y a d’obstacle entre vous et lui moins le nourrisson pourra se développer de façon sereine.  Il n’est pas toujours facile d’être parent et de comprendre le comportement de son bébé mais cela s’apprend tous les jours et fait partie de la construction du lien affectif entre le nourrisson et les parents.  

Des angoisses supplémentaires

En voulant se rassurer grâce à ces objets, les parents se créent du stress supplémentaire. Les bodies ou bracelets connectés envoient en temps réel des données sur la santé du bébé directement sur le portable des parents. Alors quand ceux-ci vont voir un chiffre anormal, la panique peut très vite s’installer, or comme toutes technologies il peut parfois y avoir des erreurs. L’objet peut aussi tomber en panne, il y aura alors le stress de plus avoir d’information sur le nourrisson. De plus il ne faut pas oublier que comme n’importe quels objets connectés ceux-ci émettent des ondes même si les constructeurs affirment que les objets de puériculture n’émettent que de très faibles ondes qui n’ont aucun impact pour les nouveaux nés.

Nos modes de vie évoluent avec les nouvelles technologies et les jeunes parents n’y échappent pas. Il existe de plus en plus d’objets de puériculture connectés qui se veulent rassurant pour les parents. Mais comme tous objets connectés il ne faut pas que ceux-ci nous remplacent, ils peuvent être une aide mais ils ne doivent pas vous remplacer en tant que parent. Vous êtes les seuls à savoir ce qui est bon pour votre enfant.

Les Conseils d’Horizon Multimédia 

  • Les objets connectés de puéricultures peuvent être une aide mais ne doivent pas remplacer les parents qui sont les seuls à connaître leur enfant
  • Pensez à regarder les paramètres et les caractéristiques de chaque objet, car comme tous objets connectés ils émettent des ondes qui peuvent être dangereuses
  • Ne vous reposez pas complétement sur ces objets connectés car ça sera la panique à bord s’ils tombent en panne
  • Veillez à ce qu’ils ne deviennent pas un obstacle dans vos interactions avec votre nourrisson qui se développe grâce à ces interactions.