Accueil / RessourcesWebthèque / Parents /L’OMS reconnait l’addiction aux jeux vidéos

 

L’OMS reconnait l’addiction aux jeux vidéo

L’addiction aux jeux vidéo est désormais reconnue comme maladie à part entière par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’OMS parle désormais de « Gaming Disorder » ou « trouble du jeu vidéo ».

Quelques conseils

L’OMS répond ici à une réalité qui pousse aujourd’hui certains parents à demander un accompagnement clinique et des soins spécifiques pour leurs enfants.

« Sur notre ligne d’appel Net Ecoute 0 800 200 000 nous avons plus d’appels sur ce type de       problématiques. » précise Samuel Comblez, Psychologue et Directeur des opérations chez e-Enfance. »

Il ne s’agit pas ici de diaboliser le jeu vidéo mais le potentiel addictif de certains jeux notamment les jeux en ligne et autres MMORPG (Massively Multiplayer Online Role Playing Game).

Selon Justine Atlan, Directrice Générale d’e-Enfance, interviewée le 19 juin sur France Info, on doit identifier dans un premier temps un comportement excessif voire addictif. Cela concerne bien souvent des grands ados de 16-17 ans.

 » Les symptômes sont ceux de toutes les addictions, vous organisez votre vie en fonction de cette zone de plaisir dans laquelle vous vous réconfortez et tout le reste devient secondaire. » déclare-t-elle à l’antenne de France Info. »

Plusieurs facteurs peuvent expliquer une consommation excessive, voire une dépendance, aux jeux vidéo.

Tout d’abord, il faut se poser 4 questions :

  1. Le jeu vidéo est-il l’unique source de plaisir dans sa vie ?
  2. Est-ce qu’il peut réduire son utilisation, voire se passer, des jeux vidéo ?
  3. Le temps passé sur les jeux a-t-il une influence sur ses résultats scolaires ?
  4. Est-ce qu’il ne voit plus et ne sort plus avec ses amis ?

S’il y a au moins une réponse positive, la pratique actuelle des jeux vidéo est risquée.

Sources

  • www.e-enfance.org : L’association e–enfance protège les enfants des dangers d’Internet lutte contre le cyber- harcèlement et le harcèlement. Elle propose un guide contrôle parental gratuit.
  • www.reseau-canope.fr : Le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques transmédias (imprimées, numériques, mobiles, TV). C’est un réseau de création et d’accompagnement pédagogiques.
  • www.internetsanscrainte.fr : Internet Sans Crainte est le programme national de sensibilisation des jeunes aux enjeux et risques de l’Internet.