Accueil / RessourcesWebthèque / ParentsComment lutter contre le cyber-harcèlement ?

Comment lutter contre le cyber-harcèlement ?

Avec l’utilisation permanente des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux, chats), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires. On parle alors de cyber-harcèlement. Le cyber-harcèlement doit être intégré dans la politique de prévention et de lutte contre le harcèlement à l’École car il n’en est souvent qu’une des modalités.

Quelques conseils

Le cyber-harcèlement est défini comme « un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule ». Le cyber-harcèlement se pratique via les téléphones portables, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, courriers électroniques, réseaux sociaux, sites de partage de photographies etc.

Il peut prendre plusieurs formes telles que :

  • les intimidations, insultes, moqueries ou menaces en ligne
  • la propagation de rumeurs
  • le piratage de comptes et l’usurpation d’identité digitale
  • la création d’un sujet de discussion, d’un groupe ou d’une page sur un réseau social à l’encontre d’un camarade de classe
  • la publication d’une photo ou d’une vidéo de la victime en mauvaise posture
  • le sexting (c’est la contraction de « sex » et « texting ». On peut le définir comme « Des images produites par les jeunes (17 ans et moins) qui représentent d’autres jeunes et qui pourraient être utilisées dans le cadre de la pornographie infantile** »
Si vous pensez que votre enfant est victime de cyber-harcèlement, des signes subtils peuvent se manifester :

  • Il paraît nerveux lorsqu’il reçoit un SMS ou un message.
  • Il n’utilise plus ses appareils connectés de la même façon : soit il évite de s’en servir, soit il ne s’en sépare plus.
  • Il trouve des excuses pour ne pas aller en classe.
  • Il est sur la défensive concernant ses activités en ligne, ou les garde secrètes.
  • Il s’éloigne de ses amis et de ses proches.
  • Il présente des symptômes physiques : troubles du sommeil, maux de ventre ou de tête, perte ou prise de poids.
  • Il commence à décrocher à l’école ou à agir de manière impulsive.
  • Ses résultats se détériorent.
  • Il semble particulièrement prompt à la colère, la frustration ou la tristesse, surtout après avoir consulté Internet ou son appareil.
  • Il supprime ses comptes sur les réseaux sociaux ou de messagerie électronique.
Le plus important pour votre enfant est de savoir que vous serez là pour lui s’il se fait harceler. En insistant sur le fait que vous garderez pour vous tout ce qu’il vous confie et n’interviendrez qu’en cas de nécessité, vous apaiserez les craintes qu’il pouvait avoir à vous en parler. Lors de votre discussion, gardez à l’esprit que des questions directes, comme « Es-tu harcelé ? », peuvent le faire paniquer. Posez-lui des questions anodines sur son quotidien, par exemple : « Qu’as-tu fait sur Internet aujourd’hui ? ». Au moment d’aborder le sujet, essayez aussi d’évoquer des cas isolés (entendus récemment aux informations, par exemple), plutôt que de faire référence à des incidents directement liés à votre enfant ou ses amis.
  • Ne jamais utiliser le téléphone ou l’ordinateur d’une autre personne sans son autorisation
  • Ne jamais communiquer avec des utilisateurs anonymes ou dont le nom n’est pas reconnaissable
  • Ne jamais échanger avec des personnes en ligne, sauf s’il s’agit d’amis dans la vraie vie
  • Ne jamais rendre publics ses profils sur les réseaux sociaux
  • Ne pas donner d’informations personnelles à qui que ce soit
  • Ne pas divulguer ses mots de passe, définir des mots de passe sécurisés et ne pas les réutiliser
  • Faire attention aux contenus que l’on met en ligne à propos de soi ou des autres

Sources

  • www.bienvivreledigital.orange.fr : Conseils et astuces pour vivre le monde digital en toute sérénité.
  • www.reseau-canope.fr : Le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques transmédias (imprimées, numériques, mobiles, TV). C’est un réseau de création et d’accompagnement pédagogiques.
  • www.internetsanscrainte.fr : Internet Sans Crainte est le programme national de sensibilisation des jeunes aux enjeux et risques de l’Internet.
  • www.e-enfance.org : L’association e–enfance protège les enfants des dangers d’Internet lutte contre le cyber- harcèlement et le harcèlement. Elle propose un guide contrôle parental gratuit.
  • www.netecoute.fr : Gratuite, anonyme, confidentielle Net Écoute est la ligne téléphonique contre le cyber-harcèlement et les problématiques des enfants / ados avec Internet.