Accueil / RessourcesWebtèque /L’information à portée de clic. Oui, mais…

 

L’information à portée de clic. Oui, mais…

Avant, pour faire des recherches, il fallait prendre une encyclopédie, un dictionnaire ou demander à ses parents ou ses professeurs. Aujourd’hui, des milliards de pages existent sur Internet, ce qui rend l’information accessible beaucoup plus rapidement. Le piège serait de croire que tout ce qui est écrit sur Internet est vrai. Nous le savons, mais nos enfants et adolescents ne font pas preuve du même esprit critique et sont davantage visés par la désinformation.

Quelques conseils

Quand on tape une recherche sur Google, des millions de pages apparaissent. La facilité nous incite à choisir la première, pourtant ce n’est pas un gage de véracité. Il peut, par exemple, s’agir d’une page publicitaire, pour laquelle le concepteur a payé Google afin de se retrouver tout en haut de la page de recherche.

Avec Internet, notre vie privée est devenue publique. Sur de nombreux sites, nos coordonnées nous sont demandées. Mais ce n’est pas tout. Certains sites demandent parfois d’accéder à notre position et les cookies permettent aux sociétés de publicité de connaître tous vos goûts, besoins et habitudes.

En premier lieu, vos enfants, quand ils découvrent Internet, ont besoin de vous pour les guider. En leur inculquant dès le départ les bonnes habitudes, vous réduisez les risques de les voir chercher leurs informations sur n’importe quel site.

  • La base de la recherche est qu’un seul site n’est pas suffisant pour s’assurer qu’une information est vraie. Il faut regrouper les informations trouvées sur au moins 3 sites.
  • Il faut aussi s’interroger sur la source de l’information, car certains sites sont plus pertinents que d’autres. Cela leur évitera, par exemple, de faire leurs recherches sur des sites complotistes qui ne feront que les manipuler.

Il serait donc intéressant de les aider dans leurs premiers travaux de recherche et de leur montrer ces méthodes, qui leur serviront toute leur vie.

  • La réalité est que de nombreux enfants, quand ils doivent effectuer des recherches pour leurs études, choisissent Wikipédia uniquement. Il faut savoir que n’importe qui peut publier des informations sur ce site. Le risque de désinformation est donc réel. Même si Wikipédia emploie de nombreux modérateurs pour supprimer ou modifier du contenu incorrect, ces corrections ne sont pas apportées immédiatement et des erreurs peuvent subsister même après la correction. Il est donc important de leur montrer que Wikipédia est un site intéressant mais pas le seul.

Sources

  • www.e-enfance.org : L’association e–enfance protège les enfants des dangers d’Internet lutte contre le cyber harcèlement et harcèlement. Elle propose un guide contrôle parental gratuit.
  • www.reseau-canope.fr : Le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques transmédias (imprimées, numériques, mobiles, TV). C’est un réseau de création et d’accompagnement pédagogiques.
  • www.internetsanscrainte.fr : Internet Sans Crainte est le programme national de sensibilisation des jeunes aux enjeux et risques de l’Internet.
  • www.netecoute.fr : Gratuite, anonyme, confidentielle Net Écoute est la ligne téléphonique contre le cyber-harcèlement et les problématiques des enfants / ados avec Internet.
  • www.cnil.fr : Site de référence pour connaître vos droits en matière de protection des données.