Accueil / RessourcesWebtèque / Parents /Les arnaques sur le Net

Les arnaques sur le Net

L’arnaque n’a pas attendu l’arrivée d’Internet pour voir le jour. Cependant, la Toile est un véritable vecteur d’arnaques : arnaque au numéro surtaxé, chantage, piratages de tous types se sont multipliés ces dernières années. Le piège, c’est la nouveauté, c’est-à-dire qu’à chaque fois qu’une arnaque est divulguée aux informations ou sur les sites spécialisés, une autre prend sa place, à laquelle nous n’étions pas préparés. Le problème est que vos enfants sont les principales cibles pour les arnaqueurs.

Quelques conseils

Cela va forcément passer par le dialogue. Vous allez devoir expliquer à vos enfants que :

  • Ils ne doivent pas se laisser tenter par des offres alléchantes : même si le dernier téléphone portable ou la dernière console les font rêver, ils ne doivent pas se laisser piéger. Personne, mis à part leur famille et leurs amis proches, n’a intérêt à leur faire de cadeaux aussi chers.
  • Il vaut mieux ne pas répondre à des numéros inconnus : les numéros commençant par 01 ou 08 ne sont pas tous fiables.
  • Certaines personnalités sur Internet, notamment des Youtubeurs dont vos enfants sont fans, ont été victimes d’usurpation d’identité. Par ce biais, des hackers tentent de piéger les enfants et adolescents en leur promettant monts et merveilles. En réalité, vous pouvez les informer qu’une personne très connue, sur des réseaux sociaux comme Instagram, possède une pastille bleue à côté de son nom, prouvant l’authenticité du compte. Si la pastille bleue n’est pas présente, il s’agit d’un faux compte.
  • Il est préférable de se connecter sur des sites sécurisés, dont l’adresse est précédée de « https »
Là encore, il est important de maintenir le dialogue avec votre enfant, pour l’inciter à tout vous dire de son utilisation d’Internet. S’il craint votre réaction, il risque de ne pas vous avertir et de tenter de régler le problème tout seul, ce qui ne fera qu’empirer les choses. Une fois qu’il vous aura averti, vous pourrez :

  • Signaler l’arnaque auprès du ministère de l’Intérieur en appelant le numéro gratuit 0 805 805 817 ou sur les sites internet-signalement.gouv.fr ou https://signal-spam.fr
  • Aller porter plainte à la gendarmerie
  • Une fois votre plainte enregistrée, il vous faudra contacter votre opérateur téléphonique (dans le cas d’une arnaque au numéro surtaxé) pour mettre en route les démarches de remboursement
  • Dans le cas d’un chantage (à la vidéo privée par exemple), il ne faut pas se laisser guider par la peur. Il est très peu probable qu’un pirate ait eu accès à sa webcam ou à ses vidéos privées, mais, même dans le cas contraire, n’envoyez pas l’argent demandé et portez plainte immédiatement. Changer les mots de passe de ses comptes sera également nécessaire.

Sources

  • www.e-enfance.org : L’association e–enfance protège les enfants des dangers d’Internet lutte contre le cyber harcèlement et harcèlement. Elle propose un guide contrôle parental gratuit.
  • www.netecoute.fr : Gratuite, anonyme, confidentielle Net Écoute est la ligne téléphonique contre le cyber-harcèlement et les problématiques des enfants / ados avec Internet.
  • www.internetsanscrainte.fr : Internet Sans Crainte est le programme national de sensibilisation des jeunes aux enjeux et risques de l’Internet.
  • www.cnil.fr : Site de référence pour connaître vos droits en matière de protection des données.
  • www.reseau-canope.fr : Le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques transmédias (imprimées, numériques, mobiles, TV). C’est un réseau de création et d’accompagnement pédagogiques.