La classification PEGI (Pan Européan Game Information) est une norme européenne ayant pour objectif d’informer les acheteurs sur le type de contenu du jeu : violence, drogue, langage grossier, nudité, discrimination, peur etc…  Mais aussi sur l’âge requis pour pouvoir disposer du jeu : déconseillé au moins de 3 ans, 7 ans, 12 ans, 16 ans et 18 ans.

Elle se présente sous la forme de vignette visible sur la boite du jeu ou lors du téléchargement de celui-ci en ligne. Pour faciliter sa compréhension, une description textuelle est dorénavant présente sous le symbole. Il faut comprendre que ce système n’a pas vocation à interdire, ni de censurer mais juste d’informer. C’est pour cela que très peu de vendeurs de jeux vidéo ne s’opposeraient pas à l’achat d’un jeu identifié comme étant un PEGI 18 par un enfant.

Pourquoi est-ce si important ?

Dans un monde où malheureusement la violence se banalise et où le langage grossier est quasi présent sur toutes les chaines de télévision ou encore sur internet, il est capital de préserver les jeunes enfants et adolescent de scènes et de mises en situation inappropriées à leurs âges. De la même manière, vous ne laisseriez pas votre enfant regarder un film interdit au moins de 18 ans. Les critères sont nombreux et autrement plus sévères que dans l’industrie cinématographique. « Ce sont deux médias très différents. Notamment car un film peut être vu une seule fois de manière linéaire. Les scènes sensibles peuvent donc passer rapidement. Alors que dans un jeu, on peut être amené à recommencer plusieurs fois une scène violente. » Ce qui aura pour objectif d’ancrer un acte violent dans l’esprit du jeune consommateur.